Your message has been sent, you will be contacted soon

Call Me Now!

Fermer

Recuperer ses taxback

Travailler à l’étranger comporte certains avantages; le Tax-return en est un qui compte particulièrement pour tous les voyageurs puisqu’il permet de récupérer de l’argent sur des taxes déjà prélevées.

En effet, les“Taxback”, déclaration d’impôts faite au centre des impôts Australiens (ATO) et engendrant la récupération d’une partie des taxes déjà prélevées en Australie, permet à bon nombre de voyageurs sur le retour d’encaisser un petit pactole, souvent bien mérité, après avoir travaillé d’arrache pied pendant une partie de leur séjour en Australie.

La moyenne récupérée est de 2336$AU après une année en Working Holiday Visa pour les backpackers et 3380 pour les utilisateurs de Taxback.com.

CALCULES DES MAINTENANT TES REMBOURSEMENTS DE TAXES !!!

Comprendre le système Australien

Le système d’impôt Australien diffère du système Français. En effet, L’ATO lui, prélève  l’impôt salarial directement sur chaque fiche de paye.

Notez que vous êtes payé la plupart du temps à la semaine, bien qu’il existe des contrat où vous êtes payé tous les 15 jours ou tous les mois.

Cependant, il se peut que l’ATO vous prélève de manière excessive, c’est pourquoi le “tax return”est mis en place, mécanisme permettant, grâce à une déclaration d’impôt annuelle, de régulariser chaque employé en fonction d’un barème appliqué a ses salaires.

Si vous avez payé trop d’impôts par  rapport à ce qu’indique le barème, vous percevrez une “tax refund” d’un montant équivalente à la différence. A l’inverse, si vous n’avez pas assez payé d’impôts par rapport au barème, vous recevrez un “tax debt” et vous devez de l’argent… On est d’accord que c’est moins cool…mais ça peut arriver.

L’année fiscale débute le 1er juillet et s’achève le 30 juin de chaque année, vous pouvez donc faire votre déclaration en juillet.

Vous devez donc effectuer votre déclaration entre le 1er juillet et jusqu’au 31 octobre.

 

Il existe une “taxation résident”  et une “taxation non résident”. Ces deux statuts ne possèdent pas les mêmes droits en matière de fiscalité.

Il existe un barème pour chacun des status qui peut  être modifié d’une année sur l’autre.

De manière générale, on considère qu’une personne est  résidente si elle reste au même endroit pendant plus de 6 mois.

Résident: barème 2012/2013

 

  • De 1 à 18 200 AU$ : Pas d’imposition.
  • De 18 201 à 37 000 AU$ : 19 cents/dollars perçu au-delà de 18 200 AU$.
  • De 37 001 AU$ à 80 000 AU$ : 3 572 AU$ fixe + 32,50 cents/dollars perçu au-delà de 37 000 AU$.
  • De 80 001 à 180 000 AU$ : 17 547 AU$ fixe + 37 cents/dollars perçu au-delà de 80 000 AU$.
  • Au-delà de 180 000 AU$ : 54 547 AU$ fixe + 45 cents/dollars perçu au-delà de 180 000 AU$.

Non-résident:barème 2012/2013 :

  • De 0 à 80 000 AU$ : 32,50 cents/dollars perçu.
  • De 80 001 à 180 000 AU$ : 26 000 AU$ + 37 cents/dollars perçu au-delà de 80 000 AU$.
  • Au-delà de 180 000 AU$ : 63 000 AU$ fixe + 45 cents/dollars perçu au-delà de 180 000 AU$.

Calculez le montant d’impôt que vous pouvez récupérer

Rien de plus facile avec cette

calculatrice de remboursement d’impôt

 

 

 

Récupérer ses taxes

Il existe différentes manières de récupérer ses taxes.

La première consiste à faire votre déclaration par vous même en vous munissant du logiciel E-tax. Simple et pratique, ce n’est pas une tâche relativement complexe même si vous devez garder à l’esprit qu’une erreur dans votre déclaration pourrait vous coûter cher!

Certaines erreurs commises conduisent quelques voyageurs à devoir rembourser de l’argent plutôt que d’en récupérer…

Ce n’est néanmoins pas insurmontable à utiliser.

Dès le 1er juillet de chaque année, le site de l’ATO fourni un logiciel gratuit permettant de calculer et déclarer ses taxes. Vous aurez besoin de votre TFN ainsi que de l’ensemble de vos fiches de paye pour faire votre déclaration.

Avantages: rapidité, pas de frais supplémentaires.

Inconvénients: Logiciel en Anglais (mais normalement au bout d’un an…), risque d’erreur possible.

Si vous souhaitez obtenir des renseignements en allant directement dans un de leur bureaux, voici la liste de tout les bureaux existants: Liste des ATO.

La seconde solution est de passer par un organisme qui va se charger de vous faire récupérer le maximum de taxes possible.

C’est LA solution si vous n’avez pas envie de vous ennuyer avec la paperasse et ne voulez pas risquer de faire une erreur lors de votre déclaration.

Comment faire?

Il suffit de vous inscrire sur le site Taxback.com tout simplement. Vous serez alors pris en main par un agent qui vous demandera les informations et papiers nécessaires pour récupérer vos taxes dans un délai rapide. de cette façon, vous êtes assuré d’obtenir le remboursement maximum et d’éviter toutes erreurs administratives , moyennant, bien sûr, une petite commission.

Combien ça coute?

Lorsque vous passez par leurs services, Taxback.com retient une commission de 9% sur les taxes perçues.

Exemple: la moyenne des Taxback perçus par les voyageurs ayant vécu en Australie avoisine les 2600$, et la moyenne générale perçu par les utilisaturs de Taxback.com est de 3380$

2600×9%+ frais de traitement (eniron 30$) =264$$. Vous percevrez la somme de 2336$ au final.

Gardez en tête que leur objectif reste donc de vous faire récupérer le maximum tout en vous assurant qu’aucune erreur ne sera faite!!!

[/info]

Utiliser les services de TAXBACK.COM

Avantages: Simple, rapide, efficace, service online, réactivité du service client, récupération de documents manquant possible, aucune erreur dans la déclaration.

Inconvénients: une commission à leur verser

Témoignage: J’ai eu recours à la célèbre et reconnue compagnie Taxback.com lors de mon premier WHV et j’en suis vraiment ravi de leur aide. Tous mes documents ayant été volés avec mon backpack lors de mon séjour, je suis passé par Taxback.com sur les conseils d’un ami lors de mon arrivée à Sydney. J’ai été pris en charge immédiatement, et j’ai ainsi pu récupérer la majeure partie des taxes qui m’étaient dû, et ce,  même s’il me manquait mes fiches de paye, car ils se sont chargés de les récupérer auprès de mes employeurs pour moi!

J’ai pu utiliser ce petit pécule pour repartir en second WHV plus facilement, la boucle est bouclée!!!

serial rss