Your message has been sent, you will be contacted soon

Call Me Now!

Fermer
Accueil » Visiter » Les 19 sites Australiens inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO

Les 19 sites Australiens inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO

  • Array

Fondé en 1945, L’UNESCO, l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, de la Science et la Culture (en Anglais United Nation Educational, Scientific and Cultural Organisation) a pour pour de contribuer au maintien de la paix et de la sécurité dans le monde. Elle est aujourd’hui composée de 195 pays membres.

lors de la conférence générale de l’UNESCO du , il fut décidé de fonder une convention concernant “la protection du patrimoine mondial”.

Ce patrimoine mondial, aussi surnommé patrimoine de l’humanité, est un regroupement des sites présents dans le monde  et considérés comme exceptionnels. A ce jour, 1007  biens et lieux constituent ce patrimoine et 19 se trouvent en Australie.

La liste des lieux et biens inscrits au patrimoine de l’humanité se trouvant en Australie

 Rond vert: les sites naturels - Losanges: les sites culturels - Rond orange: sites mixtes

 

1 La Grande Barrière de corail

Queensland – inscrit depuis 1981

Grande barrière de corail
Crédit: Notrevieenroz

 

Connu comme le plus grand récif corallien du monde, La Grande Barrière de corail est composée de plus de 2 900 récifs et 900 îles. S’étendant sur plus de 2600 kilomètres de long, de Bundaberg à Cap York (Queensland), ce joyaux occupe plus de 344 400 km² et est le plus grand organisme vivant du monde.

Visible de l’espace, elle est aussi considérée aujourd’hui comme l’une des sept merveilles du monde !

 

2 Parc national de Kakadu

Territoire du nord – inscrit depuis 1981,1987,1992,2011

10298098585_94289b865b_b                         Jim Jim Falls Canyon, Kakadu National Park, NT, Australia
                             Crédit: Ben Ashmole - www.ashmolephotography.com

Le parc national de Kakadu situé dans le  nord de l’Australie est un parc naturel  contenant de nombreuses espèces animales et  de magnifiques points de vue permettant d’admirer les paysages magnifiques qu’il contient.

Classé par le patrimoine mondial comme « paysage naturel et  paysage culturel », il est aussi  protégé au titre de site Ramsar depuis 1980 pour l’intérêt de ses zones humides. Un site Ramsar est un site classé par la convention de Ramsar, destinée à préserver les zones humides. Kakadu contient en effet un habitat de choix pour les  oiseaux d’eau.

 

3 Région des lacs Willandra

Nouvelle Galles du Sud – inscrit depuis 1981

2343335952_9413fbeb52_bParc national de Mungo
Crédit: Jonathon Colman

La région des lacs Willandra, située en Nouvelle-Galles du Sud, s’étend sur 2 400 km2 et fait partie du Parc national Mungo.

Elle abrite des vestiges de civilisation anciennes datant de 45 000 à 60000 ans, notamment  le plus ancien site de crémation connu au monde, ainsi que des sites à grande importance naturelle. les restes fossilisés d’une série de lacs, des  fossiles de marsupiaux géants bien conservés ainsi que des  formations dunaires du pléistocène ont également été découverts.

 

4 Îles Lord Howe

Nouvelle-Galles du Sud – inscrit depuis 1982

2511602920_4f9b56ac2d_bPlage de la lagune de Mont Gower - Lord Howe Island
Crédit: sydneydawg2006

Mentionné pour la première fois par le capitaine Henry Lidgbird Ball, Lord Howe Island est un groupement d’îles Australiennes nées de l’activité volcanique. La plus singulière d’entre elle à la forme d’un croissant d’environ 10km de long pour 2km de large et est habitée par une petite communauté de 300 personnes

Distantes de plus de  600 kilomètre de l’Australie, ces îles isolées sont constituées d’un biotope unique en sont genre. En effet, de nombreuses espèces d’animaux et de végétaux endémiques sont présentent sur l’île.

 

5 Zone de nature sauvage de Tasmanie

Tasmanie – 1982,1989

12226095374_b6ef4e8071_bSur le chemin des Cradle Mountain
Crédit: Ben Ashmole

Cette zone de nature sauvage  est une des dernières régions sauvages tempérées du monde. Pas loin de 20% de la Tasmanie est protégée soit environ 13 800 km protégeant ainsi quelques unes des dernières  forêts pluviales tempérées restantes

De nombreuses grottes anciennement habitée furent découvertes dont 3 grottes contenant de l’art rupestre sur un total de 37 grottes.

Les zones protégées sont: le parc national de Cradle Mountain-Lake St Clair, le parc national Southwest et l’Îlot sud-est des Mutton Bird, le parc national des Franklin-Gordon Wild Rivers, le parc national des Hartz Mountains, le parc national Mole Creek Karst, le parc national Walls of Jerusalem, l’aire de protection du Plateau Central, la réserve nationale Devils Gullet.

 

6 Forêts humides Gondwana de l’Australie

Nouvelle-Galles du Sud – Queensland – inscrit depuis 1986

3127152549_966114fee3_bForêts humides Gondwana - Plateau de Dorrigo
Crédit: Tim√

Composés de multiples sites/réserves le long de la côte est de l’Australie, les forêts humides Gondwana sont composés de biotopes totalement uniques en leur genre. De nombreuses espèces d’animaux rares et de végétaux sont abrités par ces zones de forêts vieilles de plusieurs millions d’années.

L’étude de cet écosystème très riche est une mine d’or pour les scientifiques et permet de comprendre les évolutions biologiques de beaucoup d’espèces ainsi que les évolutions géologiques et terrestres.

 

7 Parc national d’Uluru-Kata Tjuta

Territoire du nord – inscrit depuis 1987,1994

uluruMonolithe Uluru
Crédit: Alizée La Freizh

Autrefois appelé parc national d’Uluru (Ayers Rock-Mont Olga), ce parc qui changea de nom en 1993 est  situé dans le territoire du nord en plein centre de l’Australie est mondialement connu pour son monolithe Uluru et celui de Kata Tjuta, site un peu moins renommé mais tout aussi remarquable, compos de 36 dômes rocheux .

Il entra au patrimoine de l’Unesco en 1987 en tant que site naturel puis listé en 1994 en tant que patrimoine culturel

Ces sites vénérés par les aborigènes à qui ils appartiennent (au peuple Anangu plus précisément) sont composés de vaste espaces sableux s’étendant sur une  superficie de  1 326 km² et de monolithes .
Des fouilles ont permis de avoir que cet endroit sacré est habité depuis au moins 30000 ans.

 

8 Tropiques humides de Queensland

Queensland – inscrit depuis 1988

captribMangrove de Cap Tribulation
Crédit: Alizée La Freizh

Cette région du Queensland s’étendant sur plus de 450 km le long de la côte nord-est de l’Australie contient de nombreuses forêts tropicales humides. Composé de nombreuses espèces endémiques, que ce soit faune ou flore, dons un partie est menacée d’extinction, la richesse de son écosystèmes est tout simplement énorme et la beauté des lieux totalement subjuguante.

Elle abrite notamment des vestiges de la grande forêt du Gondwana, qui composait l’Australie il y a plus  de 50 à 100 millions d’années.

 

9 Baie Shark, Australie occidentale

Australie Occidentale – inscrit depuis 1991

StromatolithesStromatolithes de Shark Bay
Crédit: TrippinAustralia

La baie du requin, autrefois baie des chiens marins se trouve à 800 kilomètres au nord de Perth et forme un golf de l’océan indien. Cette zone comprend des îles, des zones marines et les terres environnantes sur plus de 8 000 km².

Elle fut inscrite au patrimoine car elle abrite des stromatolites, plus anciens organismes vivant sur terres, mais également  une riche vie marine, dont les Dugongs, d’étranges mammifères marins au corps fuselés ainsi que la plus vaste zone d’herbiers marins connue à ce jour.

 

10 Île Fraser

Queensland – inscrit depuis 1992

frLac McKenzie - Fraser Island
Crédit: Charlotte

Dotée d’une superficie de 1 840 km2, cette île située  à 200 km au nord de Brisbane au large du Queensland est la plus grand île de sable du monde. Mesurant 123km de long pour 25km de large cette île était autrefois nommée K’gari par les aborigènes, ce qui signifie “paradis”, nom qui lui allait très bien. L’île a la particularité de possédé la moitié des lac dunaires perchés du monde et des sites naturels d’une beauté à couper le souffle.

Elle fut découverte par le capitaine James Cook le 29 mai 1770 mais son nom actuel  provient du capitaine James Fraser, dont son bateau, le Stirling Castle” s’échoua sur la barrière de corail. Accompagné de sa femme et son équipages, ils se retrouvèrent sur cette île et auraient été capturé par des aborigène. Sa femme qui fut secourue par une patrouille avec d’autres survivant retourna en Angleterre et écrivit un livre contant son histoire.

Haut lieu touristique du Queensland, il n’est possible de la visité qu’en 4×4 après avoir emprunté le ferry depuis Hervey Bay ou Rainbow Beach.

 

11 Sites fossilifères de mammifères d’Australie (Riversleigh / Naracoorte)

Australie-Méridionale, Queensland – inscrit depuis 1994

5314228782_5ba452846b_bSite de Naracoorte
Crédit: Matteo de Franceschi

Comptant parmi les dix sites fossilifères les plus importants du monde, les sites de Riversleigh et de Naracoorte sont situés respectivement dans le nord (Queensland) et le sud (Australie-Méridionale).

Riversleigh, d’une superficie de 100 km² contient des fossiles de l’age  ’Oligo-Miocène (10 à 30 millions d’années environ) ainsi que d’anciens sites aborigènes. Naracoorte quand à lui est un site paléontologique composé de fossiles datant de la période glacière, vieux de 530 000 ans.

Ces sites uniques permettes d’agrandir les connaissance sur les évolutions des espèces à travers les siècles et sont d’une importance capitale pour la communauté scientifique.

 

12 Île Macquarie

Tasmanie – inscrit depuis 1997

8415342179_e14f457f2d_bExpedition sur l'île Macquarie
Crédit: Austronesian Expeditions

Découverte par Frederick Hasselborough en 1810 lors d’une expédition destinée à découvrir des zones propices à la chasse aux phoque, l‘île Macquarie est situé à mi-chemin entre l’Antarctique et la Nouvelle-Zélande.

Rattachée administrativement à la Tasmanie et portant le nom du gouverneur de la Nouvelle-Galles-du-Sud de l’époque, cette petite île est longue de34 kilomètres pour 5 km de large abrite de nombreuses espèces animales et à la particularité de posséder de nombreux insectes – tous endémiques – ne possédant pas d’ailes du fait de son exposition constante à des vents violents. Quelques espèces invasives furent malheureusement introduits, notamment des lapins, détruisant l’écosystème en place.

Les seuls habitants de l’île sont composées des scientifiques vivant dans une base conçue par  “Le Département australien de l’Antarctique”.

 

13 Îles Heard et McDonald

Îles Heard-et-MacDonald – inscrit depuis 1997

266888865_08a3898577_o(1)                                          Heard Island
                                        Crédit: eddie_2541

Composé d’un petit archipel regroupant les îles Mcdonalds et l’île Heard, ces îles d’origine volcanique situées à 4 100 kilomètres au sud-ouest sont inhabités du fait de ses conditions climatiques extrêmes. Le volcan Big Ben de l’île Heard, d’une altitude de 2 745 mètres est encore en activité . Le volcan de l’île McDonald, île d’1 km² seulement à doublé la superficie de l’île lors de sa dernière éruption le

Ce sont les seules  îles volcaniques subantarctiques en activité et elles ne possèdent ni animaux, ni plantes et n’ont connues presqu’iles impactes humains hormis deux brèves expéditions ayant  pour but la chasse aux phoques et quelques visites faites par des scientifiques ponctuellement.

 

14 Région des montagnes bleues

Nouvelle-Galles du Sud – inscrit depuis 2000

452566198_d18700490f_oLes "Blue Mountains
Crédit: みゆき

Les Blue Mountains sont une chaine de montagne situé à l’ouest de Sydney et sont partie intégrante de la cordillère Australienne qui s’étend sur près de 3000 km le long de la cote sud-est et est de l’Australie;

D’une superficie de 1 436 km², cette chaine de montagne tire son nom des reflets bleutés produit par les essences volatiles des forêts d’eucalyptus et visible lorsque l’on les contemple.

Composé de nombreuses de gorges et de forêts d’eucalyptus, cette région riche en faune et en flore est totalement exceptionnelle et facilement accessible du fait de sa proximité avec Sydney. Elle regorge de nombreux sentiers et points de vue.

 

15 Parc national de Purnululu

Australie-Occidentale – inscrit depuis 2003

14530539037_5402413f06_bPurnululu vu des airs
Crédit: Robyn Jay

Le Parc national de Purnululu nommé également  Bungle Bungle est situé en Australie occidentale au sein de la région du Kimberley et ne fut découvert qu’en 1983. Son nom signifie grès en langage aborigène et lui a été attribué car il est composé de roche de  grès.

Une des singularités de ce parc de 3 000 km² est que ce grès est strié et donne à ce lieu un design unique. Cela est dû au fait qu’il est composé en parti de couche de lichen et de silice à nu.

Ce parc se visite principalement du ciel grâce à des survols en hélicoptère mais il est aussi possible de s’y rendre en 4×4 à la saison sèche.

 

16 Palais royal des expositions et jardins Carlton

Victoria – inscrit depuis 2004

15421418223_66efd1886d_k Palais royal des expositions
Crédit: Sven & Fida

Crée pour l’Exposition internationale de Melbourne de 1880, le Palais royal des expositions et les jardins Carlton furent dessinés par Joseph Reed et fabriqué en bois, brique, acier et en ardoise.

Il servit également à l’exposition internationale du centenaire en 1888 et à une capacité d’accueil de 14000 personnes

 

17 L’Opéra de Sydney

Nouvelle Galle du Sud – inscrit depuis 2007

2341226041_5e49b28926_bOpéra de Sydney
Crédit: peterhg

Véritable emblème de l’Australie, L’opéra de Sydney, situé à proximité du célèbre Harbour Bridge est un des monuments les plus populaires de Sydney. Sa construction eu lieu de 1958 à 1973 et ce bâtiment couta la modique somme de  102 millions de dollars.

Monument emblématique de l’Australie, on architecture hors norme en a fait sa popularité. En effet, la forme de l’Opéra se compose de deux séries de trois « coquillages » géants qui se chevauchent. L’opéra abrite pas moins de deux grands halls d’entrée, cinq théâtres, cinq studios de répétition,, quatre restaurants, six bars et des magasins de souvenir. Il abrite également le plus grand orgue mécanique du monde.

 

18 Sites de bagnes australiens

Australie-Occidentale, Île Norfolk, Nouvelle-Galles du Sud, Tasmanie – inscrit depuis 2010

3165711893_21dda0b9ac_bCockatoo Island
Crédit: Steven

11 sites pénitentiaires constituent ce bien inscrit au patrimoine de l’humanité. Ces anciens sites de  bagnes mis en place par l’empire britannique au 18 et 19ème siècle se  trouvent un peu partout dans le pays et reflètent les différentes façons dont les bagnards étaient utilisés pour construire les infrastructures Australienne, comme les ponts, les routes  ou  les ports.

Les 11 sites en question sont: le Kingston and Arthur`s Vale Historic Area (“KAVHA”), Old Government House and Domain (“Old Government House”), Hyde Park Barracks, Brickendon and Woolmers Estates (“Brickendon- Woolmers”), Darlington Probation Station (“Darlington”), Old Great North Road, Cascades Female Factory (“Cascades”), Port Arthur Historic Site (“Port Arthur”), Coal Mines Historic Site (“Coal Mines”), Cockatoo Island Convict Site (“Cockatoo Island”), et Fremantle Prison

 

19 Côte de Ningaloo

Australie Occidentale – inscrit depuis 2011

4710917403_d59c674092_bTortue nageant dans les eaux de Ningaloo
Crédit: sharon mckellar

La côte de Ningaloo, située au nord ouest de l’Australie dans l’état de l’Australie-Occidentale. Elle abrite une quantité étonnantes d’espèces marines, de la tortue aux requins-baleine en passant par une multitude d’espèces dont certaines sont rarissimes.

Ses côtes sont magnifiques et recèles de nombreux trésors géologiques, comme des grottes souterraines, des lagons, de nombreuses plages, et multitude de récifs coralliens qui font le bonheur des animaux marins.

Sources: Unesco.org et Wikipedia

Pour ma part, j’ai eu l’occasion de visiter 11 de ces sites classés, il me faudra donc retourner au pays des kangourous pour visiter le reste ! Gros coup de cœur pour la Tasmanie ainsi que pour le Kakadu national park !

Et toi quels sites as-tu visité ? Quels sites as-tu préféré ? Laisse un petit commentaire qui donnera sans doute l’envie de visiter certains de ces remarquables endroits !

Mots-clés:

2 Comments

  1. Super article, et merci d’avoir mis notre photo de la Grande Barrière de Corail :-)

Laisser un commentaire

serial rss